Echange universitaire : les aides

Lors de votre parcours en études supérieures, il est possible que vous soyez amené à quitter le pays et à vous expatrier pour une période allant généralement de 6 mois à 1 an. En plus d’améliorer votre niveau de langue, ces séjours sont l’occasion de découvrir une nouvelle culture et de s’ouvrir de nouveaux horizons. Vous l’aurez compris ces voyages sont une aubaine; seulement, ils coûtent cher, voire très cher

Nous allons donc ici traiter des différentes aides qui sont à votre disposition si vous entreprenez de prendre part à l’un de ces échanges.

Votre mairie

Certaines mairies proposent des aides pour les étudiants en partance à l’international, n’hésitez pas à vous renseigner au préalable en les contactant.

Votre département

Certains départements proposent également ce genre de bourse, renseignez-vous auprès d’eux. En revanche si vous habitez en Essonne, au jour où cet article est écrit (23/08/2018), il n’existe aucune aide pour les étudiants partant en échange universitaire.

Votre région

Les régions proposent souvent quant à elles des aides à la mobilité internationale. Ainsi si vous habitez en Ile-de-France, la bourse AMIE vous est dédiée. Si vous souhaitez accéder à cette bourse vous allouant entre 250 et 450 euros par mois, il convient d’appartenir à l’un des établissements partenaires, et disposer d’un plafond de ressources inférieur à 19 190 €*. Voici un document récapitulant toutes les modalités de cette bourse.

*Ce plafond de ressources correspond au salaire brut pris en compte dans la déclaration de revenus divisé par le nombre de parts fiscal du foyer. Aussi, si vous avez votre propre foyer fiscal et votre propre adresse, c’est votre plafond de ressources qui sera pris en compte à condition que vous touchiez en brut en un an au moins la moitié du SMIC brut annuel.

Votre établissement

Même principe, certains établissements proposent des aides spécifiques pour leurs étudiants en mobilité internationale, n’hésitez pas, alors, à prendre rendez-vous au service relations internationale de votre établissement qui saura également vous présenter les aides auxquelles vous devriez avoir accès.

Le comité d’entreprise de vos parents

Il existe parfois des fonds dédiés aux étudiants qui partent en échange universitaire, c’est pourquoi vos parents devraient aller se renseigner auprès de leur CE afin de ne pas passer à côté d’une aide qui pourrait vous être bien utile.

La bourse sur critères sociaux

Les étudiants bénéficiant de la bourse sur critères sociaux attribuée par le CROUS conservent celle-ci pendant leur voyage.

Les programmes d’échange

And last but not least (« enfin et ce n’est pas le moins important » en français sauf que ça sonne moins bien et puis on est dans le thème du multiculturalisme non ?) les programmes internationaux permettent à de nombreux étudiants d’étudier à l’extérieur de leur pays d’origine grâce à des aides. Le plus connu de ces programmes, Erasmus, permet à tous les étudiants de l’Union Européenne de voyager à travers celle-ci en les délestant des éventuels frais de scolarité et en leur allouant une bourse. Il existe de nombreux dispositif comme celui-ci liant la France à d’autre pays; USA, Québec… A vous de vous renseigner sur le web en fonction de la destination vers laquelle vous souhaitez vous envoler !

Pour finir, sachez que ces bourses sont cumulables avec l’aide au mérite et enfin, travailler et économiser, si vous le pouvez, avant de partir pourrait s’avérer être une sage décision. Il existe des articles sur le site qui pourraient vous permettre de trouver un job plus facilement, retrouvez-les dans l’onglet « Mes jobs« .

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :