Ne plus procrastiner pour se réaliser

Qu’est-ce que la procrastination ?

C’est le fait de ne pas faire les tâches que l’on avait prévu de faire parce que l’on a remis celles-ci à plus tard, qu’on s’est trouvé des excuses pour faire passer des tâches de moindre importance devant dans l’ordre de priorité. Pour résumer, procrastiner c’est céder à « la flemme » et ce, de manière consciente ou pas. A terme, procrastiner peut amener à des charges de travail énormes, l’abandon de certains projets ou autres problèmes. C’est pourquoi, lutter contre ce comportement va augmenter votre sérénité, votre confiance en soi et booster de manière drastique votre épanouissement.

Détecter la procrastination :

La procrastination peut s’immiscer de manière insidieuse dans votre vie ou votre environnement de travail, notamment avec internet, source intarissable de divertissements. Ainsi lorsque vous travaillez qui ne s’est pas déjà accordé « 20 secondes » pour écrire un statut sur Facebook ou lire 2-3 tweets. Le problème étant que ces applications créent de la richesse en générant du flux; il sera donc dans leur intérêt que vous y restiez le plus longtemps possible et leurs sites et applications sont donc construites et optimisées pour cela…

Votre cerveau peut vous duper également lorsque vous peinerez à vous consacrer à une tâche. Vous pourrez ainsi vous convaincre qu’il existe des pseudo-priorités telles que répondre au message de votre ami ou regarder la météo de demain. Ces pseudo-priorités sont là pour vous dévier de votre route, ignorez-les donc et concentrez-vous sur votre tâche !

Les calculs douteux vous permettant de remettre votre tâche à plus tard, « Je peux encore regarder une vidéo sur YouTube de 10 minutes, ça me fera 7h30 de sommeil et après et pourrais récupérer dans le métro…) Ces théorisation justificatives sont un fléau et vous devez à tout prix les éviter car c’est dans vos moments de faiblesse que la procrastination sera le plus en clin à prendre le dessus.

Eviter la procrastination :

La première chose à savoir est que la procrastination est la panache des gens désorganisés. Ainsi, il va s’agir de revoir votre organisation si elle existe déjà :

Etablissez des objectifs et tenez-vous y, lorsque vous faites quelque chose, demandez-vous si ce que vous faites est en accord avec vos objectifs. Ce conseil est particulièrement efficace si vous entreprenez un changement radical dans votre vie (perte de poids, recherche d’emploi…) Réussir à faire cela et réaliser vos objectifs vous faire gagner en confiance en vous et augmenter votre amour propre !

Il vous faudra également définir des limites temporaires; établir des deadlines pour chaque étapes de vos objectifs que vous allez donc parcelliser. Comme vous n’êtes pas un robot (a priori ?) vous devrez tout de même vous accorder des temps de pause, eux aussi chronométrés. Ces deadlines auront pour effet de bousculer vos exigences de perfection qui sont facteurs de perte de temps mais également de frustration, elle même facteur de procrastination

N’hésitez pas non plus à parler de vos projets, cela peut stimuler dans le sens où ceux qui seront au courant vous supporterons et vous demanderons peut-être un retour sur votre projet plus tard. Quel regret ils auraient si vous leur expliquiez que vous avez abandonné car vous aviez la flemme.

Aussi, isolez-vous le plus possible du monde extérieur lorsque vous travaillez, rangez votre portable dans votre sac ou dans une autre pièce, ayez un espace de travail fonctionnel. En bref, exposez-vous au moins de sources de distractions possibles.

Afin de progresser efficacement dans vos projets, n’hésitez pas à établir une liste de tâches. Ainsi, listez ce que vous devrez faire durant une journée par exemple et durant celle-ci, commencez par réaliser les tâches qui vous stimulent le moins.

 

Enfin, sachez que la procrastination ne disparaît jamais, elle requière un travail sur soit constant et donc du courage et de la détermination.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :